Webmail Annuaire Contact
Activités et événements

Colloques et rencontres scientifiques
FIUC : 3ème réunion internationale aux philippines pour le partage des résultats préliminaires relatifs à la recherche : « Toxicomanie et politique sociale au Liban : mesures et pratiques, limites et perspectives ».

En collaboration avec la Fédération internationale des universités catholiques (FIUC), l’École libanaise de formation sociale (ELFS) entreprend depuis septembre 2010 une recherche portant sur  « Toxicomanie et politique sociale au Liban : mesures et pratiques, limites et perspectives ». Cette étude s’insère dans le cadre d’un projet global intitulé : « Études des politiques et des pratiques en matière de toxicomanie, l’université catholique en dialogue avec les acteurs sociaux et politiques ».
Une troisième réunion internationale a regroupé des équipes de recherche de cinq universités catholiques situées en Asie : l’Inde, l’Indonésie, la Thaïlande, les Philippines, et le Liban. L’évènement a eu lieu à Manille – Philippines. Elle avait comme objectif la présentation préliminaire des résultats des différentes recherches ainsi que la réflexion autour de la diffusion du savoir et des recommandations.
Les résultats de la recherche locale ont fait apparaître des éléments de compréhension de la toxicomanie, dont l’ampleur alarmante touchant une population de plus en plus jeune (14-17 ans) l’approche de traitement versus une approche de sanction, une trajectoire marquée par un rôle de plus en plus significatif des pairs, des parents mal équipés pour détecter les situations alarmantes et composer avec la toxicomanie avérée de leur jeunes. Un constat majeur était retenu, celui de l’absence d’un plan national global, cependant, ont été soulignées quelques initiatives et actions privées et ministérielles mais par contre incomplètes et parcellées.

Activités de formation permanente et continue
* Formation de formateurs (ELFS-JRS) Jesuites refugees services. L’intervention psycho-sociale et l’animation auprès d’enfants victimes de conflits militaires en Syrie

C’est en partenariat avec « Jesuites Refugees Services » qu’une  session de formation a été organisée du 10 au 14 juin 2013 à Taanayel et ce, dans le cadre du département de formation permanente de l’ELFS.
Cette session a porté sur le thème de « L’intervention psychosociale et l’animation auprès  des enfants dans des situations de crise et d’urgence »  et fut adressée à des intervenants syriens travaillant auprès de jeunes déplacés.
Les objectifs consistaient à munir les intervenants de connaissances, de méthodologies d’action et de compétences relatives à la situation, leur permettant de répondre aux besoins de ces jeunes.

* Formation à la médiation familiale par Lorraine FILION (Présidente de l’Association internationale francophone des intervenants auprès des familles séparées – AIFI)

Invitée par l’École libanaise de formation sociale (ELFS), Mme Lorraine Filion a dispensé un enseignement  portant sur la « Médiation familiale et dynamique conflictuelle ». Une trentaine de professionnels et d’étudiants de Master en Travail social exerçant auprès des couples en conflit ou en instance de divorce ont profité de cette expertise. La rigueur du contenu combinée à la dynamique interactive (jeux de rôles et études de cas) ont été fortement appréciés.
Par ailleurs, et dans le cadre des activités de l’AIFI –Liban, une réunion s’est tenue dans les locaux de L’ELFS dans le but de promouvoir la médiation familiale au sein des structures concernées par les conflits conjugaux. Cette réunion a regroupé une vingtaine de personnes chargées de dossiers litigieux et sensibilisées à la Médiation familiale comme mode de régulation de conflits. Le groupe était formé de curés de paroisses, de juges des tribunaux religieux, d’avocats, de psychothérapeutes et d’assistants sociaux, tous mobilisés par les multiples efforts de L’ELFS pour approcher différemment le couple libanais en crise.

2012 - 2013
USJ MENTOR Unit / Lancement du « Projet Mentor – Renforcement des capacités institutionnelles des ONGs libanaises naissantes »

C’est à  travers une cérémonie officielle  de lancement que le projet Mentor : “Institutional Strengthening for Nascent Lebanese NGOs” a été officiellement  présenté  le 6 Juin 2013.
C’est le Recteur, le Professeur Sélim Daccache s.j., qui avait lancé l’invitation. Assistaient à la cérémonie le Monseigneur Gérald Kicanas, Président du Conseil d’administration de Catholic Relief Services (CRS ), Monsieur Randall Kaailau le coordinateur  du programme Middle East Partnership Initative (MEPI) au Liban, Monsieur Davide Bernocchi, représentant local du Catholic Relief Services ainsi qu’un public composé des membres du  Conseil d’administration  du CRS, des doyens, des directeurs et des chefs de service  de l’USJ et de plusieurs représentants  d’ONG.
L’USJ Mentor Unit, créée au début de 2013, est encadrée conjointement  par la Faculté de Gestion et de Management (FGM) et  l’Ecole Libanaise de Formation Sociale (ELFS). Elle fonctionne en collaboration avec le Catholic Relief Services (CRS) au Liban.
L’idée axiale du  projet consiste au renforcement des capacités institutionnelles des ONG récentes au Liban.
Dans son aspect opérationnel, il assure des sessions de formation dans des thèmes    comme la gouvernance  institutionnelle, la planification stratégique, la gestion des ressources humaines, la gestion financière, la recherche de fonds, la création de réseaux, le plaidoyer...
Le cycle complet de ce programme  est  d’une durée de deux ans et  prévoit de cibler une trentaine d’ONGs Libanaises.
Dans son mot, le Recteur Professeur Selim Daccache a défini le cadre du projet comme faisant partie de l’engagement civil de l’USJ  dans  le contexte de sa contribution sociale. Il a salué ce partenariat entre le CRS et l’USJ qui à travers leurs missions religieuses et sociales peuvent combiner leurs énergies et créer ainsi la synergie nécessaire pour activer le levier de l’engagement social de nos citoyens au Liban. Pour le Recteur le rôle de l’université ne se limite pas seulement à la formation de qualité et le développement de la recherche dans diverses disciplines mais il englobe également celui de  servir la collectivité. Il a  également remercié le MEPI (Middle East Partnership Initiative –USA).
Le révérend Monseigneur Kicanas a souligné l’importance de ce projet d’ abord parce qu’il englobe trois pays : le Liban, la Tunisie et l’Algérie. Puis, il a mis l’accent sur l’aspect de la collaboration avec l’Université Saint-Joseph, une institution Catholique qui opère au Liban depuis très longtemps. Il a considéré cette collaboration comme une bénédiction pour assurer le succès du lancement du projet.
Monsieur Kaailo, a mentionné que le projet Mentor financé par MEPI succède à deux autres projets mis en œuvre par Catholic Relief Services pour renforcer les capacités des organisations de la société civile au Liban participant ainsi à favoriser la démocratie.
Il a évoqué l’importance du rôle de la société civile qui est complémentaire au rôle de l’état  et du secteur privé et que les organisations de la société civile sont des acteurs vitaux et des partenaires  essentiels.
MEPI qui fête cette année ses 10 ans de création a travaillé au cours de ces années pour créer des partenariats vitaux avec les citoyens du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord visant le développement de sociétés participatives, pluralistes et prospères.
Il a ajouté qu’il espérait que les ONGs qui participeront au projet Mentor   en bénéficieront pour  contribuer significativement à un changement positif et pacifique ici et ailleurs.
Monsieur Hajj, a expliqué  l’envergure  de ce projet  qui implique trois pays notamment : la Tunisie, l’Algérie et le Liban. Il a annoncé le lancement du livre : « Le guide de renforcement des capacités », premier document dans le genre  qui a été traduit en arabe, travail dans lequel l’équipe Libanaise du CRS  a apporté une contribution   importante.   
Pour clôturer, Madame Bairamian, a présenté la structure de l’USJ MENTOR UNIT et ses modalités de travail auprès des ONG libanais. De même qu’elle a annoncé la mise en ligne du formulaire d’application au projet.

 

 

Libre
Vie étudiante
Activiés et evènements
Débouchés et offres d'emploi
Moodle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2015 Tous droits réservés pour textes et photos, Université Saint-Joseph, Service des publications et de la communication